Balkanologie http://balkanologie.revues.org La revue Balkanologie a été fondée en 1997 par Patrick Michels et Yves Tomic. Elle est éditée par l'Association française d'études sur les Balkans. Il s'agit d'une revue d'études en sciences humaines et sociales sur les Balkans couvrant la période du Moyen-âge à nos jours. Son orientation est pluridisciplinaire et son objectif est de contribuer à une meilleure compréhension du monde balkanique contemporain. Lines in the Family. Aspects of Family-Related Migration in Greek-Albanian Border Cet article a pour but de montrer comment les frontières nationales, qui représentent simultanément la proximité et la distance, l’intime et l’exotique, deviennent tout à la fois un moyen de confinement et un atout utile dans le cadre des stratégies migratoires des familles et des individus. En analysant les choix individuels et les voies par lesquelles sont établis les contacts et les réseaux de relation dans un espace transnational, nous voulons aller au-delà de la conceptualisation de la migration vue comme mobilité et opposée à la famille, considérée comme stasis. Nos recherches ethnographiques en Épire ont eu pour dessein de mettre en lumière, d’une part, comment les structures familiales se sont mêlées à la réalité géopolitique, quand les individus ont été encouragés à surmonter les appréhensions que suscite la migration ; d’autre part, comment les choix individuels ont contribué à maintenir la stabilité des familles. Deux formes de migration familiale des deux côté de la fron...

]]>
Costas Mantzos Athena Peglidou http://balkanologie.revues.org/2221 2014-09-26
Antébi (Elizabeth), Les missionnaires juifs de la France, 1860-1939 Derrière ce titre un peu provocateur, Elizabeth Antébi se propose de nous raconter la vie d’une vingtaine d’enseignants de l’Alliance Israélite Universelle (AIU) entre 1860 et 1939. « Missionnaires », ils le furent, non pas du judaïsme, qui n’est pas une religion de prosélytisme, mais d’une certaine conception de la civilisation qu’ils allèrent diffuser loin de leur lieu de naissance, parmi leurs coreligionnaires juifs des Balkans, d’Afrique du nord ou du Proche-Orient. « Missionnaires de la France », peut-être, si l’on prend soin de dissocier l’État français, incarné par le Second Empire puis la Troisième République (lequel appuya plutôt mollement l’action de l’AIU), d’une vision quasi mythique de la France émancipatrice, égalitaire, universaliste, éclairée par la science et la raison, et dont la langue était censée avoir des vertus de clarté et de précision incomparables. C’est de cette France-là que se firent les missionnaires les personnages dont nous découvrons les destins mouv...

]]>
Bernard Lory http://balkanologie.revues.org/2191 2014-09-11
Pavlowitch (Stevan K.), Hitler’s new disorder, the Second World War in Yugoslavia Le nouvel ouvrage de Stevan K Pavlović constitue un bilan de l’état des connaissances en 2008 sur une question cruciale par ses enjeux historiographies et politiques. L’auteur le signale dans une préface raisonnée, où il rappelle que la « seconde destruction de la Yougoslavie, par les Yougoslaves », dans les années 1990, a estompé l’intérêt du public, même cultivé, pour la première destruction par Hitler et Mussolini. Beaucoup de sources sont désormais accessibles, et des comparaisons sont possibles. L’histoire officielle de l’époque titiste, qui attribuait au “mouvement de libération nationale” animé par le parti communiste un rôle glorieux dans une coalition antifasciste, où les adversaires du parti communiste étaient simplement des “collaborateurs”, et où aucune guerre civile n’était supposée s’être déroulée, se trouve dévaluée dans sa version aussi bien simpliste que sophistiquée, cette dernière ayant été répandue par des acteurs britanniques comme Deakin — envoyé de Churchill a...

]]>
Joseph Krulic http://balkanologie.revues.org/2156 2014-09-11
Jouve (Anne-Marie) éd., Transitions foncières dans les Balkans. Roumanie, Albanie, Grèce L’opuscule publié par A.-M. Jouve recueille un certain nombre de communications faites à l’occasion d’un colloque international intitulé « Les frontières de la question foncière. Enchâssement social des droits, productions des normes, politiques publiques », qui s’est tenu à Montpellier en mai 2006 sous l’égide de treize institutions et universités européennes (et une du Cap).

En l’espace de sept articles/chapitres, on nous présente des recherches sur la situation de la question foncière en Roumanie, Albanie et Grèce à l’heure actuelle, accompagnées d’une mise en perspective surtout sur la période 1945-1990. Un article introductif, d’Adrian Civici, essaye tout de même une réflexion générale à l’ensemble des anciens pays de l’Est, et dégage de façon construite des lignes de force assez claires.

La situation de la Grèce entre 1961 et 2000 est envisagée par Théodosia Anthopoulou et Stavriani Koutsou essentiellement à travers une micro-analyse de deux villages (l’un de plaine, l’autre de ...

]]>
Philippe Gelez http://balkanologie.revues.org/2165 2014-09-11
Creed (Gerald W.), Domesticating Revolution. From Socialist Reform to Ambivalent Transition in a Bulgarian Village L’anthropologue américain Gerald Creed est un des rares chercheurs occidentaux « armés de théories jusqu’aux dents » qui maîtrisent un « terrain bulgare » dans son vécu concret, sans ignorer les plans chronologiques qui se situent en dehors de sa recherche pointue. Fondé sur la thèse doctorale de Creed soutenue en 1991 à la California University de New York, ce livre en est une bonne démonstration. L’ouvrage se construit sur un travail effectué sur le même site lors de deux longs et plusieurs courts séjours sur le terrain, entre 1986 et 1994. Cette chronologie, en amont aussi bien qu’en aval du changement politique de novembre 1989, détermine largement le choix de la problématique, l’approche de l’auteur de son terrain, ainsi que ses prises de position quant à certaines thèses courantes dans l’anthropologie des sociétés socialistes et post-communistes. Au centre de l’intérêt de l’anthropologue, ce sont les formes que revêt, dans la vie quotidienne d’une communauté villageoise (Zamfi...

]]>
Galia Valtchinova http://balkanologie.revues.org/1832 2014-09-11
Gerald W. Creed, Masquerade and Postsocialism. Ritual and Cultural Dispossession in Bulgaria Basée sur des enquêtes de terrain dans quarante-quatre villages et quatre villes, cette étude fascinante examine un rituel bulgare, appelé kukeri ou survakari. Celui à qui sont familiers les rituels religieux (mais aussi carnavalesques) en Grèce aura tout d’abord l’impression d’une grande similitude entre les cérémonies dans les deux pays. Les questions de la fonction métaphysique du rituel et de sa mise en cause, de la fierté des participants envers leur village et de la rhétorique de résistance qui traverse ce type de manifestations, du rôle des migrants et de l’introduction d’innovations, de la répartition du rituel entre moments formels et informels, de la présence d’invités d’honneur et d’éléments de compétition, de la transformation des pratiques et de leur association tant à un passé immémorial qu’à la modernité, sont connues de tous ceux qui ont entrepris des recherches sur des terrains similaires dans les Balkans. Mais Creed ne replace pas ces pratiques dans un contexte rég...

]]>
Katerina Seraïdari http://balkanologie.revues.org/2356 2014-09-11
De Waele (Jean-Michel), Husting (Alexandre), éds., Sport, politiques et sociétés en Europe centrale et orientale Sous ce titre générique associant mystérieusement une réalité supposée singulière du sport à la pluralité indéfinie des politiques et des sociétés en Europe centrale et orientale, apparaît l’un de ces ouvrages collectifs ficelés hâtivement par des éditeurs visiblement plus soucieux d’ajouter un titre supplémentaire à la liste déjà impressionnante de leurs publications que d’apporter à leurs lecteurs une réflexion étayée sur la sociologie politique du sport. Tous deux sont issus de la prestigieuse Université Libre de Bruxelles (ULB) : Jean-Michel de Waele a dirigé un certain nombre d’ouvrages collectifs portant essentiellement sur les partis politiques en Europe centrale et orientale tandis qu’Alexandre Husting, spécialiste des politiques publiques du sport, s’est beaucoup intéressé à la contribution du sport dans l’élaboration d’une « citoyenneté européenne ». Sans préciser l’origine de cet ouvrage – une journée d’études, un colloque ? dans quel cadre ? – les éditeurs déplorent, dan...

]]>
Taline Ter Minassian http://balkanologie.revues.org/1995 2014-09-11
De Waal (Clarissa), Albania Today. A Portrait of Post-Communist Turbulence Clarissa de Waal (Université de Cambridge) est l’une des rares ethnologues occidentales à avoir longuement fréquenté l’Albanie au cours des années 1990. Dans ce livre, qui rappelle souvent, par la forme, le célèbre High Albania d’Edith Durham (1909), elle rend compte de son expérience de terrain dans plusieurs régions albanaises et principalement dans la région catholique de Mirditë, dans le nord du pays, où elle a séjourné à de nombreuses reprises entre 1993 et 1996. Le ton est celui du récit personnel ; l’auteur multiplie les anecdotes et certains passages font presque figure de guide à l’usage des apprentis enquêteurs en Albanie. C’est cependant surtout par la richesse des observations ethnographiques recueillies auprès d’un certain nombre de familles au fil des années que ce livre vaut d’être lu : le thème principal de l’enquête est la décollectivisation des terres au début des années 1990, ses modalités particulières dans la région (contrairement à la loi de 1991, les terres n’...

]]>
Gilles de Rapper http://balkanologie.revues.org/2032 2014-09-11
Seraïdari (Katerina), Le culte des icônes en Grèce Ce livre est une étude anthropologique du culte des icônes dans la Grèce contemporaine. L’approche anthropologique s’inspire à la fois des travaux anglo-saxons sur l’anthropologie de la Grèce, principalement ceux de Michael Herzfeld et de Jill Dubisch, et des travaux sur le rituel et la mythologie chrétienne menés dans d’autres sociétés européennes par Jean-Pierre Albert, Claudine Vassas et Marlène Albert-Llorca. Il ne s’agit donc pas d’aborder l’icône comme objet mystique, à la manière des théologiens, ni comme objet esthétique à la manière des historiens de l’art, mais comme objet de dévotion, c’est-à-dire comme un produit des gestes et des paroles de dévotion. Car pour Katerina Seraïdari, ce sont les pratiques qui créent et individualisent l’icône, plus que sa signification théologique ou sa valeur esthétique : « ce n’est pas l’icône qui constitue une spécificité de la religion orthodoxe, mais ce sont les pratiques religieuses orthodoxes qui rendent l’icône spécifique » (pp. 20-2...

]]>
Gilles de Rapper http://balkanologie.revues.org/2028 2014-09-11
The Bulgarian Gypsies – Searching their Place in the Society Even a superficial acquaintance with the Bulgarian Gypsies gives us some impression of the great variety of Gypsy communities (some of whom do not have a Roma identity) in the country. There are traditional communities (nomads or sedentary) with preserved old trades, language and ethnic and cultural characteristics, as well as communities who have integrated in the surrounding population and are relatively well-educated and socially active. In order to have a better understanding of the present day situation of the Gypsy minority in Bulgaria we have to consider their basic ethnic and social parameters and ethnic and cultural features, as well as their place in society from a historical point of view. Based on the above the present day problems of Bulgarian Gypsies and the main trends of development of the Gypsy community become clear.

The first wave of large-scale settlement of Gypsies in Bulgarian lands can be traced back approximately to the period of the 12th—14th  c., some earlie...

]]>
Elena Marušiakova Veselin Popov http://balkanologie.revues.org/323 2014-09-11